- - -
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le pressentiment de la Belle se révèle. Un peuple massacré... - 25 septembre 2010

Aller en bas 
AuteurMessage
Chloé
Louve de Givre
Louve de Givre
avatar

Féminin Poissons Tigre
Messages : 436
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 32
Localisation : Toronto, Canada
Emploi/loisirs : Ambulancière
Humeur : Youpie !

MessageSujet: Le pressentiment de la Belle se révèle. Un peuple massacré... - 25 septembre 2010   Mar 30 Oct - 18:10

[20:09] <Gardien> *Petite soirée tranquille, tu finiras par comprendre que Natasha était allée passer ses nerfs dans la source fraîche à côté de sa chambre... Les autres vaquent à leurs occupations, en silence ou parlant doucement, dans une sorte de tranquillité sereine... Phénix ne repointera pas le bout de son nez. Ta nuit est douce... Tu rêves de montagne de livres, de montagnes de terre sèche
[20:09] <Gardien> balayée par les vents du désert, d'aventures à la recherche de savoirs perdus, d'exploration.... Et tu te réveilles au son du tam-tam, à l'extérieur...*
10[20:15] <Louve> *me reveille, me frottant les yeux* *Pourquoi des livres, pourquoi ... pas du café ou... ou... de la neige en forme de loup!!!*
10[20:15] <Louve> *sort donc et salue le petit monde*
[20:23] <Gardien> *Cannelle te lance un regard par en-dessous, et elle est entourée de... bonshommes de pain d'épice, comme celui de Shrek, qui marchent en cercle autour d'elle avec une régularité militaire mais un peu maladroite. Serèn regarde les bonshommes avec l'air de se demander si elle va les dégomer, puis soupirera qu'elle s'ennuie, alors que sa Belle est cachée dans son sac à dos presque tout
[20:23] <Gardien> entière (sauf un bout de fesse et la pointe des cheveux) en tremblottant. Phénix est revenu et boit une tasse de thé un peu à l'écart, avec une Natasha intimidée, à trois mètres de lui, qui le regarde en ne semblant attendre qu'un mot de lui. Manon te donne une part de gâteau aux pommes encore fumant, une tasse de thé noir et des fruits découpés -pas forcément très beaux, vu ce
[20:23] <Gardien> que tu avais vu des primeurs à Linfen, mais bon... le coeur y est <3 -, et Dioksone, donc, joue, tourné vers Linfen...*
10[20:26] <Louve> *Regarde Natasha et Phénix d'un air niaiseux et remercierais Manon pour le thé et lesf ruits, puis regarderais vers Linfen, ... le ciel, l'air, j'essaye... de "sentir" l'air et ou en est l'eau*
10[20:27] <Louve> *ensuite, j'irais courir dans les environs une heure*
[20:28] <Gardien> *L'eau te renvoie une impression de concrétisation, de douceur, de dernières étapes à franchir, et d'apaisement... Pour toi qui la sent, sous la croûte de terre, elle est comme un point lumineux et rafraichissant dans le monde. Ekkerence te regardera vaguement partir en haussant un sourcil... et courir dans le coin c'est pas très bon pour tes poumons, mais soit, c'est toi le PJ :p*
10[20:30] <Louve> *Ah si l'air est pas "mieux" j'cours pas, j'me contente d'arpenter un peu les alentours de notre camp, et attendrais qu'il se passe quelque chose, donc.*
[20:31] <Gardien> (Bah si tu t'éloignes, Ekkerence t'attendra pas :p)
10[20:31] <Louve> *naaaaaaan, j'reste colé au camp alors comme une moule à son rocher.*
[20:33] <Gardien> (.... XD)
10[20:34] <Louve> *:'))*
[20:34] <Gardien> *Donc dès que tu as fini de manger, Ekkerence se lève, met son djembe pourtant assez conséquent en bandoulière, et te regarde d'un air joueur* T'as déjà fait du surf ?
10[20:35] <Louve> Pas vraiment, mais j'ai un assez bon équilibre !
[20:35] <Gardien> Ok. On teste. *Il fait se surélever la terre sous vos pieds d'un mètre et demi, brusquement*
10[20:36] <Louve> *cherche mon point d'équilibrage, quitte a mettre un genoux en terre*
[20:42] <Gardien> *Tu vacilles un peu sous la surprise, mais tu tiens bon. Ekkerence sourit, satisfait* Okaaaay... On va vérifier si la Terre s'entend si bien que ça avec l'Eau... Après tout, t'es censée savoir surfer sur la vague ! Go ! *Il te fait partir quasiment en même temps que lui, et sous tes pieds c'est un étrange déferlement de pierres, de roches qui se brisent de sables mouvants, les consistances
[20:42] <Gardien> se succèdent et c'est très difficile d'être en équilibre, de se sentir en sécurité sur ce truc. Ca ressemble à une vague, mais une vague... de roc, de terre, avec tes pieds comme ski. Deux rochers à l'arrière de tes talons, ce que tu remarqueras qu'Ekkerence n'a pas pris le soin de faire pour lui, t'aide à rester debout, un peu penchée en avant pour composer avec le vent provoqué
[20:42] <Gardien> par la vitesse. Car oui, tu vas vite... Tu penses même plus vite qu'un cheval*
10[20:45] <Louve> *Trouve ça assez exaltant malgré tout et tacherais de me maitenir "debout", à defaut,de surfer si j'y arrive!*
[20:47] <Gardien> *Voyant que tu te débrouilles pas mal et que tu essaies d'apprécier, Ekkerence sourit et te pousse à la vitesse maximum de l'agréable, plus vite provoquerait trop de vent contre ton corps et ton visage pour rester confortable. Il y a juste toi, la vitesse, la terre qui obéit sous tes pieds pour te faire avancer... C'est moins libre que lorsque tu voles, mais le fun est indéniablement,
[20:47] <Gardien> plus ressenti au corps, plus puissant*
10[20:49] <Louve> *Apprécie donc, àla fois la vitesse et l'expérience et lui sourirait, entendue*
[21:01] <Gardien> *Il écarte les bras, éclate de rire, et augmente encore la vitesse... La limite avec la ville arrive bien trop vite ! Il diminue la vitesse et la hauteur de vos vagues terreuses, et tu arrives face à une plaie immense devant Linfen... mélange de terre, des restes de pierres et d'acier, quelques plantes nouvelles et d'un beau vert ont déjà poussées à travers la terre enrichie, plus
[21:01] <Gardien> sombre... Ekkerence sourit* Votre travail avec l'eau m'a bien aidé... C'est plus facile d'acheminer ce dont le sol a besoin. On a enrichi l'eau hier, avec Nat... La terre a apprécié, il y avait moins de plantes que ça hier. Bon, la magie qui reste après nos actions fait aussi que ça pousse plus vite, je te l'accorde...
[21:02] <Gardien> C'est dur de refaire un sol, après tout ça... Ca va être de longue haleine, surtout avec ce... "truc" dont je te parlais.
10[21:03] <Louve> Oui ... La nature a besoin de reprendre sa place ... *regard eun peu autour de moi* Commencons nous par ce "truc"?
[21:04] <Gardien> Hm... Je ne sais pas si je continue mon travail tranquillement, ou si je vais chercher à l'éveiller, l'obliger à sortir de sa carapace....
10[21:05] <Louve> Quel travail comptais tu accomplir?
[21:08] <Gardien> Continuer de mélanger les débris et les poussières à la terre, communier avec elle pour l'enrichir... Un truc de type de la Terre, tu peux pas comprendre. En tout bien tout honneur hein, c'est comme moi je peux pas comprendre ce que vous faites avec l'eau, je le ressens pas *Il trace une croix sur son torse avec son pouce* de l'intérieur...
10[21:08] <Louve> Oui, non, ne t'en fais pas, je ne me vexe pas... Je suis la pour apprendre, et ça m'interesse de "voir" au moins les ressentis et l'action de Juwayra.
[21:09] <Gardien> *Il grince quand tu nommes le Royaume*
10[21:09] <Louve> *fronce un peu les sourcils, l'interrogeant du regard*
[21:11] <Gardien> Juwayria... *Il te regarde comme si c'était évident*
10[21:15] <Louve> (c'est moi qui écrit maaaaaaaaaal)
10[21:15] <Louve> *hoche la tête, puis regarde vers Linfen*
[21:16] <Gardien> (non, mais c'est pas pour l'orthographe qu'il grince des dents)
10[21:16] <Louve> (aaah !)
10[21:31] <Louve> *l'interroge du regard, donc, et/ou attends qu'il fasse quelque chose.*
[21:32] <Gardien> *Il insiste un peu, soulevant un sourcil, puis soupire en faisant un grand geste des bras* Mais voyons, la Prophétesse ! On t'a parlé des émergents, non ? Les "sans-patrie" !
[21:32] <Gardien> Tu parles d'un Royaume... qui ne veut pas de moi, qui considèrerait que mes pieds souilleraient leur sol.
[21:33] <Gardien> Ou bien alors, que je serai une main d'oeuvre commode.
[21:33] <Gardien> *Il soupire, secouant la tête*
10[21:36] <Louve> *Secoue la tête* Je ne voulais pas vous vexer, c'est juste... un peu triste que les émergents soient toujours considéré de la sorte. Ce que vous êtes capable de faire, ce que vous accomplissez est un acte de foi envers la terre toute entière... Pour moi c'est cela qui importe
[21:37] <Gardien> *Il te regarde avec un sourire en coin amusé et attendri* Ouais... T'es censée être là pour rétablir l'ordre, "Shériff". Comme notre big boy à nous.
[21:37] <Gardien> Alors... qu'est-ce que tu penses, on fait quoi ,
[21:37] <Gardien> ?*
[21:37] <Gardien> Ou qu'est-ce que tu veux... voir ?
10[21:38] <Louve> Je proposerais de commencer par la "chose" ... qui vous a bloqué hier.
10[21:38] <Louve> Si nous arrivons à la sortir de la ou elle se terre, d'autres choses se mettronts sans doute ne place plus facilement.
[21:40] <Gardien> C'est vrai... de toute façon, il va falloir y venir. Tiens, viens jeter un oeil, c'est par là... *Il t'enjoint à le suivre, et t'emmène à travers quelques ruelles, restant toujours près de la périphérie... puis s'arrête près d'un muret défoncé* C'est là, en dessous. *... Le terrain vague....*
10[21:41] <Louve> *le suis en trottant derrière lui*
10[21:41] <Louve> Oh tiens...
10[21:42] <Louve> Je connais cet endroit... Nous y avons... trouvé des hums... "choux" maudits il y a quelques semaines...
[21:43] <Gardien> Hm hm... choux maudits...?
10[21:45] <Louve> Des "choux mordeurs" plus précisement... en cherchant ses ... hum "plantes", nous avons assi trouver des reliques... comme des croix d'or,enfuies profondement en terre.  Quand j'ai cherché... à purifier le sol, j'ai ressenti ... comme une malediction, encrée, profonde.
[21:51] <Gardien> *Il fronce les sourcils* Et ça aurait... pris une forme ? C'est impossible, c'est trop énorme... Beaucoup plus gros que les choux que tu as vu à mon avis... *Il pointe le sol, et tu entends un bref écho sourd* Je suis entré en résonnance avec toute la terre qui l'entoure, essaie de sentir...
10[21:53] <Louve> *hoche la tête, intriguée* Je ne sais pas, c'est peut-être.. un début d'idée? *pose ma main sur le sol, tentant de trouver des filaments d'eaux, et de courir "sous terre" à la recherche de la chose, de voir et de jauger sa taille, sa présence... son état de conscience ou ses émotions.
[22:01] <Gardien> *Ekkerence a déjà prémâché le travail pour toi... et ce que tu sens, c'est... quelque chose de condensé. D'environ 30 mètres, juste sous tes pieds, te donnant une sensation de vertige... Surtout que derrière le bouclier de sommeil que tu sens effectivement, il y a comme un large sourire... mauvais, appelant la vengeance et le sang... et les résonnances d'Ekkerence, tes explorations...
[22:01] <Gardien> l'éveillent...*
10[22:01] <Louve> *retire ma main de la terre, pas réellement à l'aise et regarde Ekkerence* La Bête... s'est reveillée.
[22:04] <Gardien> *Tu as à peine le temps de commencer ta phrase que la terre se met à trembler... sur une surface immense, de plusieurs centaines de mètres, d'une force qui t'empêche de conserver ton équilibre*
10[22:05] <Louve> *me rammasse donc lamentablement par terre, cherchant  une seule chose, ne pas être trop séparée du Cardinal*
[22:08] <Gardien> *Aïe la cheville ! Ekkerence a l'air presque en proie à la panique, se baisse sur toi pour te porter et cours le plus vite possible, te balottant sur son épaule, avant de créer une vague sur le transporter... Tu vois une horrible percer la terre... d'un blanc livide comme les choux mordeurs que tu avais tués, mais le visage vaguement humain qu'il t'offre est celui d'un être démoniaque,
[22:08] <Gardien> aux yeux brillant de cruauté... à mesure qu'il s'élève, sortant de terre, le sol se creuse et est appelé par le gouffre dégagé*
10[22:10] <Louve> *Crie le nom d'Ekkerance, incapable de détacher mon regard de la créature, totalement effrayée*
[22:17] <Gardien> *Il a beau augmenter l'allure, le creu qui détruit le sol finit par vous engouffrer, et après un roulé-boulé dans la pente menant jusqu'au corps de la bête, Ekkerence arrive à vous arrêter tant bien que mal à mi-chemin, malgré les cailloux qui dévalent et vous tombent rudement sur le dos, voire la tête. Regardant avec crainte l'immense chose qui ne cesse de s'extirper, de son
[22:17] <Gardien> énorme tête puis son corps vaguement végétal et couverts de bras tentaculaires mêlant vert de liane et têtes aux larges dents, Ekkerence te jette un long regard à moitié incrédule, puis se retourne ventre vers la pente pour essayer de détaler le plus vite possible, luttant contre la raideur de l'inclinaison et les cailloux dévalant*
10[22:21] <Louve> *complètement paniquée, essaye moi aussi de remonter sur la pente,tant bien que mal*
[22:29] <Gardien> *Ekkerence lutte autant que toi, avançant un peu plus vite avec son affinité avec la Terre, sans doute, mais ce n'est pas flagrant... ses tentatives de se faire des marches sont vite détruites par la pente qui ne cesse de s'incliner... des boules de feu mêlée de lave, consistantes et explosives, atteignent la créature, la faisant hurler d'un son strident et pourtant bizarrement humain,
[22:29] <Gardien> ses tentacules bougent... Son corps a cessé de sortir de terre et d'aggraver l'inclinaison, mais à savoir si avec les bras souples aux têtes affamées qui volent au-dessus de vous, c'est mieux ! Malgré l'inclinaison importante, Ekkerence prend plus facilement pied, et de prend de nouveau contre lui, en princesse, quand un bruit de vent vif vous fait dresser la tête... Tel un grand oiseau
[22:29] <Gardien> gris, Sasha entouré de ses vents vous surplombe, évitant les bras avec agilité. Ekkerence lui crie* La Prophétesse !! Emmène-la !!!
10[22:32] <Louve> *gémit, le regardant, complètement paniquée, puis reporte mon regard sur la créature, tendant le bras vers Ekkerence puis levant la tête vers Sasha*
[22:46] <Gardien> *Sasha l'observe, puis acquiesce et descend rapidement vers toi en piquant comme un rapace, te serre contre lui puis prends son envol de nouveau, t'emmenant rapidement loin dans les airs, à une distance vous garantissant à priori d'être hors de portée des bras tentaculaires...*
10[22:47] <Louve> *Appelle brièvement après Ekkerence après m'être retrouvée dans les bras de Sasha puis le serre contre moi sans trop m'en rendre compte, avant de regarder derrière nous, observant les bras tentaculaires, tremblotante*
[23:00] <Gardien> *Phénix au sol continue de tirer vers la créature pour repousser les bras, les empêchant de même essayer de se tirer dans votre direction, puis tu le vois d'un grand bond sautant dans le cratère... Les secondes s'écoulent au ralenti, avant que tu ne le vois ressortir de nouveau, portant Ekkerence contre lui. Sasha survole le tout avec un intérêt poli, puis se pose au camp, près des
[23:00] <Gardien> autres Cardinaux, bouche bée. Seuls les cris craintifs de la Belle, tremblottant dans le sac à dos de Serèn, vous parviennent à travers le bruit de la terre qui s'effondre... Phénix atterit et se pose près de vous, permettant à Ekkerence de poser pied à terre. Les deux hommes échangent un long regard sérieux... un peu rude pour Phénix, reconnaissant pour Ekkerence*
10[23:02] <Louve> *m'assied sur le sol, me reprenant, une main sur le coeur, levant les yeux pour Sasha, le remerciant dun regard, puis observe Phénix et Ekkerence*
[23:13] <Gardien> *Sasha te fait un demi-sourire presque doux, presque amusé... comment peut-il être si nonchalant en de telles circonstances ? Phénix se tourne vers la créature, qui sort péniblement des racines immenses de terre... Linfen est à moitié détruite, même plus des ruines, mais un vide, un creux gigantesque roulant vers l'intérieur de la Terre... La créature végétale au rictus d'assassin
[23:13] <Gardien> se tourne à demi vers le village improvisé. Les golems s'affairent près des habitants, Sasha regarde vers Phénix et toi* Dois-je aller chercher Arthur ? Que fait-on des humains ?
10[23:15] <Louve> Ne peut-on pas bloquer la créature, la mettre en Stase le temps... de mettre les humains en sécurité?... Que... peut-on faire contre une telle chose? *lève les yeux vers Phénix* Phénix... savez vous quelque chose sur cette créature?  Est-elle liée ... aux artefacts que j'ai trouvé,
[23:27] <Gardien> *Quand tu parles de la Stase, Natasha te regarde avec crainte, mais Phénix acquiesce doucement* Sans doute... Et oui, la Stase est une bonne idée. La ralentir au moins assez, oui, peut-être l'attirer suffisamment loin pour protéger les habitants. Les mettre en sécurité... Je vois mal comment déplacer des milliers de personne aussi rapidement. Arthur devrait rester là-haut. Cardinaux
[23:27] <Gardien> Dioksone et du Perrand, rejoignez-le *Manon a la machoire qui se décroche et les yeux qui sortent de leurs orbites* et augmentez les moyens de défense. Blanche-Claire, reste ici ou éloigne-toi... protège à tout prix ta Suzeraine *qui pleurniche avec des gémissements plaintifs déchirants*, utilise l'Air au besoin pour partir avec Chloé. *Serèn acquiesce docilement, un peu inquiète
[23:27] <Gardien> quand même* Cardinaux Novak, Mintzkov, Cannelle, restez avec moi... et faisons notre possible. Chloé, te sens-tu prête à aider ?
10[23:29] <Louve> *Me redresse, frottant mon bras et le regarde,interloquée qu'il pose la question.* Bien sur que oui !
[23:32] <Gardien> *Il murmure en se retournant vers la créature* Dirige-nous...
[23:33] <Gardien> *Les quatre Cardinaux restant... Oui, même une petite fille, se tiennent en garde devant toi, tourné vers une créature tentaculaire grande comme un immeuble*
10[23:49] <Louve> *Incline brièvement la tête puis me met face à la créature, expirant fortement, avant de toucher mon front puis mon coeur, me mettant en lien avec la créature, tachant de voir... ce qu'elle veut ou ce qui la fait souffrir... ou si tout simplement, elle ne cherche qu'une destruction, pure et simple*
[23:50] <Gardien> *Plutôt la deuxième hypothèse, oui ! Plus elle détruira, prendra de vies, sentira l'odeur du sang, plus grande sera sa jouissance !*
10[23:51] <Louve> *Me tourne vers Natasha* Pouvez vous la mettre en Stase?
[23:52] <Gardien> *Elle te regarde peu assurée, jette un coup d'oeil à Phénix avant de revenir à toi, puis acquiesce, et se tourne vers la créature, au moment où elle se tourne complètement vers les gens et commence à lever ses bras. "Eloignez vous... vite." murmure-t-elle*
10[23:54] <Louve> *Prends Canelle à bout de bras si jamais je vois qu'elle ne pourras pas suivre, et cherche Aleksej du regard* Sasha ! La foudre !? Phénix brûlez la !
[23:57] <Gardien> *Cannelle proteste* Mais, mais...! Je suis une Cardinale, je peux me débrouiller toute seule ! *jetant son sac sur son dos, provoquant un bruit confus de la Belle, Serèn s'approche de toi et te prend la main*
10[23:57] <Louve> *attrape la main de Serèn et la serre, regardant derrière moi*
[23:58] <Gardien> *Serèn commence à prendre de l'altitude*
10[23:58] <Louve> *la regarde faire, puis regarde le chou géant
Session Time: Tue Oct 30 00:00:01 2012
[00:11] <Gardien> *Utilisant vos dons, Serèn vous fait prendre une altitude qui fait chouiner Cannelle... Vous dépassez le monstre-choux d'une bonne tête (une tête à lui). Tout petits, en contrebas, tu vois l'aura de Natasha s'expanser, une aura noire aux reflets violets, enflammée... Tu devines les cristaux plus que tu ne les vois vraiment, et alors que deux bras gigantesques se lèvent pour s'abattre
[00:11] <Gardien> sur le village d'où te parviennent, malgré la distance, des hurlements de terreur, la couleur noire et violette remplit le corps de la créature... lentement... laborieusement... figeant presque ses mouvements tellement ils sont ralentis...*
10[00:18] <Louve> *entrouvre la bouche, à moitié fascinée à moitié angoissée, puis regarde Serèn, puis vers les autres, attnds de voir ce que ferons les autres cardinaux*
[00:23] <Gardien> *Serèn te lance un coup d'oeil inquiet, murmurant* Elle doit souffrir... Si tu peux la sentir de l'intérieur, tu devrais essayer de coordonner les attaques de façon efficace pour ne pas trop les épuiser... *Ekkerence et Manon doivent avoir atteint le village, car tu sens une ébullition d'énergie... de grandes plantes commencent à apparaître autour du village, de façon un peu anarchique,
[00:23] <Gardien> perdue. Un des golems d'Arthur semble... grandir rapidement. Au sol près de votre camp, les énergies d'Aleksej et Phénix se concentrent, ils ont pris de la distance avec Natasha -surtout Phénix-*
10[00:31] <Louve> *ferme les yeux, avant de les rouvrir, tachant de me connecter à la créature, trouver ses points faibles, son coeur?...*
[00:34] <Gardien> *Elle ne semble pas avoir de coeur... comme si elle était faite de pure énergie. Comme tu le devinais... serai-je le Suzerain de la ville, vicié ?*
10[00:36] <Louve> Blanche-Claire! Comment... détruire un Suzerain de cette importance?
10[00:37] <Louve> Devons nous cherchez la source de son pouvoir?
[00:38] <Gardien> *Serèn, la bouche ouverte, tourne lentement la tête vers toi, terrorisée et à moitié perdue* Je ne... peux pas... Je ne peux pas tuer... un Suzerain...
10[00:39] <Louve> Alors... pouvons nous... le purifier?...
[00:47] <Gardien> Je... Je... ne pense pas... Je ne dis pas que c'est impossible dans l'absolu, mais il a absorbé tellement de... de haines, de rancoeur, et la malédiction des tribus mortes... Pour nous c'est... c'est impossible...
10[00:47] <Louve> *indique les Cardinaux du menton* Et eux?
[00:52] <Gardien> *Elle te regarde de nouveau, lointaine* Je parlais de... "nous tous". Y compris le Roi.
10[00:53] <Louve> Alors... qui?
[00:55] <Gardien> Personne... Personne au monde.
10[00:59] <Louve> *ferme les yeux douloureusement* Je ne sais pas... ce que nous pouvons faire...  Cette créature... détruiras la nouvelle Linfen... si nous ne faisons rien.
[01:00] <Gardien> *Elle ferme à demi les yeux* Linfen... Ces gens... Entre autres... *Elle baisse tristement la tête, fermant les yeux, puis jette un coup d'oeil à la Belle, qui regarde de ses grands yeux en soucoupe par-dessus son épaule* ..... Il faudrait... le détruire, et trouver une nouvelle source d'énergie pour cette terre, sans quoi elle restera... sans âme...
10[01:02] <Louve> Peut on... "inventer" un Suzerain et l'encrer tellement fort dans le coeur des gens qu'il... naitra réellement?
[01:03] <Gardien> Peut-être oui, mais pas... dans ce peuple là, incroyant et égoïste. Il faudrait des gens très purs, qui croient en la magie et l'âme du monde, qui ont le coeur fort...
10[01:04] <Louve> Peut etre... dans les nouveux... habitants.
10[01:04] <Louve> Si la Belle... est en danger.. je pveux que tu t'éloignes. Que tu la protèges, d'accord?
[01:14] <Gardien> *Elle acquiesce vaguement* Je ne crois pas... qu'il voudra la manger... Elle a peur... de voir son contraire, de devenir possiblement haïe un jour elle aussi, et de se transformer en monstre... Mais il ne pourra pas désirer aspirer son énergie, si elle est si loin de sa source. C'est juste impossible... et sa source, son "coeur", est à Paris... protégé par Béryl, si elle a accepté la
[01:14] <Gardien> requête faite à notre départ.
10[01:15] <Louve> Protégons la. Protégons nous. Et présverons notre Terre, Blanche-Claire, es-tu prête?
[01:19] <Gardien> *Elle te regarde, apeurée* Prête à... quoi ?
10[01:20] <Louve> *lui sourit un peu tristement* Nous devons nous battre... et tu l'as dis.. je dois les diriger...
[01:21] <Gardien> *Elle déglutit, puis acquiesce, regardant vers le Suzerain* ...
[01:22] <Gardien> Si tu as... besoin de moi... Je suis prête.
10[01:31] <Louve> *ferme brièvement les yeux, les rouvrant sur la créature figée, me focalisant sur mon nom, puissant dans mes proches mes ressources et mon courage en eux.. En Kaleb, en Célian, Teodor, Marilia, Ludovic ... Ceux que j'ai croisé, sur ma route, Gray, Sedna, Erink, Kalihuna, ceux qui croient en moi, comme Béryl, Ipomée ou même Rousse. Et Blanche-Claire à mes côtés. Je fais des gestes, depuis le ciel, m'unissant profondement à mes alliés, à Sasha, Natasha ou Canelle, Phénix, les guidant, guidant leurs attaques vers la créature, me voulant fluide, forte, inflexible, désireuse de rendre à cette terre ue pureté naturelle et un nouveau lien au monde.*
[01:35] <Gardien> *L'axe de protection des habitants s'organise comme par magie... Trois golems grandissent, les uns après les autres, de presque la taille de la plante. Des longues traînées lianes, gigantesques, roulent jusqu'au entraver les pieds de la bête, la tenant fermement sur sa position... La stase se libère, au même moment tu ressens un puissant coup au coeur, un coup de froid à la tête...*
10[01:37] <Louve> *gémit, portant rapidement la main à mon coeur, puis touche ma tête, a l'endroit de l'impact*
[01:39] <Gardien> *La sensation passe... mais te donne la singulière impression d'être amputée d'un membre. En voyant la créature qui recommence à agir, Serèn gémit* Chloé, reprends-toi...!
10[01:42] <Louve> *serre les dents, puis me refocalise sur la créature, reprenant mes directives, faisant des mouvements lents, sans doute très "Hakasiens" sans m'en rendre compte. Diriger mes alliées, protéger les humains, détruire ce qui corrompt cette terre, ... nous allions, nos puissances, nous pouvoirs... Tenterais de guider Natasha et Aleksej, pour que de leurs pouvoirs combinés naisse des orages d'hiver... la foudre et la glace... sur notre ennemi*
[01:48] <Gardien> *Lorsque tes pensées restent floues, les actions en contrebas semblent avancer d'elles-mêmes... Une explosion détonne jusqu'au l'horizon et un brasier s'enflamme, laissant apparaître en son coeur un immense oiseau d'une beauté insoutenable, fait d'or et de flammes, aux longues plumes gracieuses et portant une silhouette exhalant une puissance infinie... Prenant son envol rapidement, bien
[01:48] <Gardien> que ses ailes semblant bouger lentement, il pique à toute vitesse sur l'immense créature à têtes de choux, le traverse de part en part, déversant un flot ensanglanté... L'oiseau va et revient au travers de son mince corps, des gerbes de sang explosent, les lianes tentent de s'élever, difficilement, pour atteindre les multiples bras, les têtes qui frôlent le corps du rapace d'or,
[01:48] <Gardien> attrape une aile, et le mord sauvagement, déchiquetant presque en l'entaillant. Lorsque tes pensées sont plus précises, l'action ne se déroule pas... aucun orage d'hiver... Est-ce parce que tu connais mal les pouvoirs de tes alliés...?*
10[01:52] <Louve> *Les guide dans le flou... faire au mieux, faire ensemble... tache de soigner l'oiseau à distance également... sans... trop y penser comme si c'était... juste naturel*
[02:03] <Gardien> *Ton esprit devient clair, immense, et tu n'as plus à réfléchir... Tu sais "tout", sans réellement le réaliser, tu es partout, des images brèves du ressenti de la bataille t'arrivent... Arthur sur une épaule de métaux mêlés, à distance incroyable du sol, regardant droit vers la plante... Ekkerence en concentration, les mains appuyées sur une immense surface couleur cuivre... Manon
[02:03] <Gardien> les mains au sol, les yeux fermés et marmonnant, entourée de ronces, de lianes sortant du sol... Phénix tenant son bras en charpie... Aleksej se relevant, près du campement, et se mettant à courir vivement vers cette créature de 30 fois sa taille d'humain... L'oiseau parviendra à se libérer, produisant une explosion et aidé par les gestes d'un golem qui, de cette hauteur, semble
[02:03] <Gardien> lents... une tempête se lève, translucide, coupante, et commence à entourer la créature végétale, entaillant ses membres, finissant par en découper quelques uns, empêchant le monstre détendre ses bras, de réaliser une quelconque action... L'immense oiseau la transperce par le sommet du crâne, et ressort par ses racines, agrandissant le cratère dans le sol, et les lianes et le vent
[02:03] <Gardien> aidant, la bête finit par tomber dans son ancien nid, poussant des cris de rage et d'agonie, ressortant à peine sa tête du nouveau gouffre creusé... l'oiseau de feu se change en une forme beaucoup plus petite, entourée de flammes carmin te rappelant la couleur des yeux de Phénix lorsqu'ils s'embrasent... des sphères de feu dense sont tirées, à bonne cadence, dans les profondeurs du
[02:03] <Gardien> piège de terre, un immense incendie s'allume, chauffant jusqu'à tes joues, et la créature semble périr dans de longs cris de douleur.... Puis plus rien. Juste le feu. Cannelle déglutit*
10[02:06] <Louve> *observe la scène sans trop la voir, dans une contemplation lointaine de nos actes conjugés, je touche un a un les coeurs de mes alliés, leur apposant une présence douce, renconfortante... touchée et reconnaissante...*
[02:07] <Gardien> *Tu arrives à les sentir, à sentir les tensions qui s'apaisent... Phénix est blessé, beaucoup sont exténués... Tu ne sens plus Natasha...*
10[02:08] <Louve> *étends mes bras, et mon aura, partant à sa recherche*
[02:11] <Gardien> *Serèn vous fait descendre doucement... Mais même si la distance se réduit, tu ne la sens pas plus...*
10[02:12] <Louve> *M'approche rapidement de Phénix pour soigner ses blessures* La Cardinal de glace... je ne sens plus son aura..
[02:14] <Gardien> *Va déjà falloir qu'ils reviennent tous... Passablement voire très épuisés. Tu regagnes le camp avant que la plupart ne revienne... Natasha est inconsciente, au sol, quasiment à l'endroit où tu l'avais quitté*
10[02:15] <Louve> *m'approcherais donc d'elle rapidement, palpant son pouls, sa respiration, puis la soignerais si elle est blessée*
[02:18] <Gardien> *Elle est exténuée... mais juste inconsciente ou dans le coma, difficile à dire. Elle est faible, mais stable...*
10[02:19] <Louve> *la porterais dans sa "pièce" et la couvrirais, avant de voir, donc, pour les blesures de phénix*
[02:32] <Gardien> *Il revient en portant Arthur d'un bras, le garçon est un peu en état de choc mais sauf... L'autre bras de Phénix est déchiqueté de long en large, comme si d'immenses dents étaient rentrées dans sa chair. Au niveau de l'épaule, l'os est à nu. Ekkerence arrive à son tour, trébuchant un peu en descendant de sa vague, fatiguée, et portant une Manon évanouie dans ses bras...* Aelstan
[02:32] <Gardien> n'a rien... Il est resté avec ces gens pour essayer de les calmer...
10[02:33] <Louve> *regarde Ekkerence, inquiète, puis prendrais Arthur avant de l'assoir près du feu, le couvrant, et m'approchant de Phénix pour le soigner*
[02:37] <Gardien> *Arthur se laisse faire, mou et ailleurs, et Phénix déchirera la manche de sa longue veste et son pull pour te laisser faire, découvrant sa plaie, mais aussi une partie de son torse et de son épaule musclés...*
10[02:40] <Louve> *frotte un peu le dos d'Arthur, pour lui donner un peu de courage et m'agenouille devant Phénix, un peu troublée, et poserais une main sur ses plaies, l'autre dans son dos, commencant le soin*
[02:41] <Gardien> *Il exhale toujours cette chaleur douce, pleine, apaisante... qui navigue à travers les corps, donne envie de s'abandonner... Tout est tellement détruit par contre, qu'il te faudra un moment pour le travail le plus fin, heureusement que ce ne sont pas des organes vitaux non plus... Phénix te regarde avec un demi-sourire amusé, te laissant faire des efforts...*
10[02:47] <Louve> *me focalise sur la reconstruction des tissus, puis le regarde, un peu interrogative, passant le temps qu'il faut pour ses blessures*
[02:48] <Gardien> *Il te laisse finir, patient... puis se redresse, s'inclinant brièvement devant toi, te souriant doucement, puis entre dans la hutte. Ekkerence te regarde d'un air amusé, lui aussi*
10[02:49] <Louve> *le suis du regard, puis me redresse froncant les sourcils, puis m'approche d'Ekkerence* Oui, bon ... je suppose que ça ne servait à rien, c'est ça?
[02:50] <Gardien> *Il sourit en coin, te laissant un peu mariner* ... A ton avis, on peut vivre des milliers d'années sans se régénérer...?
10[02:51] <Louve> *Lui lance un regard amusé* Je ne sais pas, peut-être qu'il boit du sang de dragon?
10[02:51] <Louve> *Puis le regarde un peu plus sérieusement* Es tu blessé?...
[02:53] <Gardien> Sang de Dragon... Quelle imagination ! Ca existe, ces machins là ? ... Non, moi, ça va... Je suis juste très fatigué, aussi. Je pense que personne me contredira si je déclare le reste de la journée "off", même si on est pas dans le plus beau des endroits...
10[02:55] <Louve> *Acquièse doucement* Oui... tu as raison. *lui sourit doucement, puis irait voir Manon, puis Arthur, Canelle... puis Serèn et la Belle, les soignant si besoin*
[02:58] <Gardien> *Manon est toujours dans les vapes, ramenée dans sa chambre par Aleksej qui lui, est relativement frais. Arthur écoute Cannelle lui changer les idées. A chaque fois, elle semble écouter l'avis de quelqu'un d'invisible à côté d'elle avant de répondre. Serèn a sorti la Belle de son sac, l'attirant avec des biscuits secs comme un petit animal*
10[02:59] <Louve> *observe un peu tout ce petit monde, puis irait me poser près du feu de camp, m'emitouflant moi aussi dans une couverture*

_________________
Sound of Winter ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Louve de Givre
Louve de Givre
avatar

Féminin Poissons Tigre
Messages : 436
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 32
Localisation : Toronto, Canada
Emploi/loisirs : Ambulancière
Humeur : Youpie !

MessageSujet: Re: Le pressentiment de la Belle se révèle. Un peuple massacré... - 25 septembre 2010   Mar 6 Nov - 11:56

[20:14] <Gardien> *La fin de la journée se passera tranquillement... Cannelle semblant parler seule, comme dialoguant à une personne invisible, Arthur a gardé son air sérieux et un peu renfrogné, qui le vieillit tellement. Manon restera par paresse au lit, malgré le surplus d'énergie donné par Phénix. Elle viendra te chercher pour faire la cuisine ensemble, et tu pourras observer que pour ses fameuses
[20:14] <Gardien> tartes, elle fait tomber au sol des graines emportées avec elle et les fait mûrir à grande vitesse pour réduire en purée des fruits frais... Pratique ! Ce genre de don s'est développé suite au passage de celle qu'elle appelle "la Reine", et les vignes familiales ne s'étaient jamais aussi bien portées...*
10[20:15] <@Louve> *Assez impressionée par sa "trouvaille fruitière", je la félicite et la remercie, et l'aiderais volontiers, donc!*
[20:17] <Gardien> *Natasha et Phénix finiront par sortir de la chambre de cette dernière... parlant à voix basse. Phénix sort dehors, vous lançant un signe de tête au passage, et Natasha le regarde partir assez... désappointée. Elle viendra s'affaler dans un coin de la cuisine avec vous, pas pour vous aider, mais soupirer un "aaaah, les hommes...."*
10[20:20] <@Louve> *Lui lance un regard qui signifie "aaah ça, j'te le fais pas dire!"*
[20:22] <Gardien> *Elle ne peut s'empêcher de sourire, puis soupire profondément, et venant observer de plus près ce que vous faites avec un air lointain, elle aura une vague envie de création et condensera des cristaux de glace... suspendus les uns aux autres, comme une guirlande féerique, elle la suspend au plafond assez près du feu pour faire se projeter mille petits éclats de lumière blanche ou
[20:22] <Gardien> diffractée sur les murs...*
10[20:23] <@Louve> *regarde sa création avec une envie débordante, complètement fascinée*
[20:31] <Gardien> *Elle, reste lointaine, admirant aussi en silence, et il faudra que quelqu'un se réveille avant de faire crâmer la nourriture :p Natasha gloussera que c'est de la faute de sa magie, d'être fascinante... Que ce soit vrai, ou simplement que c'est très beau, cet interlude de beauté, de paix cordiale, est plus que bienvenue... Sasha, qui a relativement peu souffert du combat hormis des
[20:31] <Gardien> courbatures aux épaules -mais il n'acceptera l'aide de personne- ira flotter dans l'air, projetant des brises pour commencer à dégager le ciel... Ekkerence joue du djembe, et même si à son grand dam personne n'a vraiment l'habitude de ce genre de musique pour faire un buff, il sera néanmoins ravi de constater par résonnance que rien d'autre de gros n'est sous terre. Plus rien, en fait.
[20:31] <Gardien> Le "Suzerain" a réellement dû être détruit... Il faudra trouver, ou créer une nouvelle source*
10[20:33] <@Louve> *Eviterais donc de cramer le diner ! Et chantonerais à demi sur la musique, des chants indiens, qui me sont un peu lointain*
[20:39] <Gardien> *Alors que tu chantes, Aelstan rentrera, assez fatigué... Il a passé sa journée à conseiller, expliquer, rassurer, promettre, et sa gorge est sèche comme le désert de Gobi juste à côté... Il complimentera tes chants, et te/vous parlera de paysages de l'Entre-Monde... Ses étendues immenses, sauvages, les rares villes qui les pimentent, comme Mnemosia ou Alleon Thà, les créatures
[20:39] <Gardien> immenses que l'on y rencontre, un peu du même acabit que la créature que vous avez combattu plus tôt dans la journée, ou les esprits beaucoup plus fourbes, agiles comme le vent... et les chevaucheurs de dragon mythiques...*
10[20:42] <@Louve> *M'approcherais rapidement de lui, et lui ferais quelque chose de chaud à boire (et de reconfortant!) et l'écouterais volontiers parler de l'entre monde, curieuse et fascinée.*
[20:46] <Gardien> *Natasha restera assez proche de toi aussi dans la soirée... avec des cheveux châtain aux pointes bleues et roses. Sortie de son rôle de Cardinale ou de tutrice, elle semble tellement accessible, d'un silence poétique... touchant. On peut presque percevoir la fragilité à l'intérieur d'elle... Qu'a-t-elle vécu, pour regarder si souvent vers le lointain...?*
10[20:51] <@Louve> *lui sourit avec douceur, reconnaissante pour ce que nous avons vécu, l'attaque, la source, et de pouvoir vivre ce que je vis comme une sorte de "trève"... Je lui apporterais la tarte de Manon, un thé chaud, comme aux autres... je sortirais pour l'occasion mes derniers biscuits (au revoir biscuiiiiiits)*
[21:10] <Gardien> *Même si Serèn a l'air un peu jalouse, te lançant de longs regards à distance sans piper mot, la soirée sera douce, Phénix viendra même passer une partie de la soirée avec vous... Le lendemain, grasse mat permise, Ekkerence finira son objectif, ou bien plutôt Sasha comme ça Manon ira faire du jardinage par la suite avec Ekkerence tiens -les plantes ayant besoin d'un sol, mais aussi
[21:10] <Gardien> d'un ciel purifié- les habitants seront toujours à rassurer et accompagner...*
10[21:11] <@Louve> *Irait faire du jardinage avec Manon, donc, proposant à Serèn de nous accompagner avec la Belle !*
[21:13] <Gardien> (hm, là c'était des prévisions -je sais c'était pas clair- mais ce serait trop simple XD ce dont tu es sûre, c'est que tu vas te coucher...*
10[21:14] <@Louve> (aaaaaaaah!)
10[21:14] <@Louve> *Vais dormir, donc !*
10[21:14] <@Louve> XD
[21:16] <Gardien> *Cela fera à peine une heure que tu dors du sommeil des justes, après avoir détruit un chou zombie grand comme un immeuble puis chanté en mangeant des tartes, qu'une petite main te tire doucement la manche...*
10[21:18] <@Louve> *me redresse, avec un "hein?...", clignant des yeux*
[21:20] <Gardien> *La Belle irradie doucement de la clarté dans la pénombre de ton refuge... éclairant à peine une silhouette que tu reconnais assez facilement, comme étant celle de Serèn* ... Chloé... Il faut y aller... à Linfen.
10[21:21] <@Louve> *me redresse, me frottant les yeux* Mai... maintenant?
[21:22] <Gardien> Oui... On les voit mieux dans le noir...
10[21:22] <@Louve> *me lève, baille, et me change donc, enfillant mes bottes en sautillant, puis sort à pas de loups vers l'extérieur*
[21:25] <Gardien> *Serèn t'attend près du feu à l'extérieur, fixe, sa petite Suzeraine aussi figée qu'elle si ce n'est qu'elle arbore maintenant un perpétuel petit sourire innocent, et vous vous mettrez en route vers la ville...*
10[21:26] <@Louve> *les suivrait en trottant* On... va voir quoi?
[21:27] <Gardien> Ceux qui t'attendent...
10[21:27] <@Louve> *cligne des yeux, émettant un "heuu", et la suivrai donc, mi curieuse, mi anxieuse*
[21:30] <Gardien> *En arrivant près de Linfen, en contournant l'immense creux qui sert maintenant de tombe à la monstruosité... Tu aperçois des lueurs bleues, verticales. En te rapprochant, tu devines que ce sont des... gens. Dont le corps, de la tête aux pieds, est bleu translucide, exhalant un faible luminosité... Quasiment en rang d'oignons, quelques dizaines de personnes sont tournées vers... toi*
10[21:30] <@Louve> *regarde dans le trou, mal à l'aise, me rapprochant de Serèn, puis lève la tête vers les gens, surprise et interloquée*
10[21:31] <@Louve> Ce sont... les gens que j'avais senti... quand nous étions venues avec Côme?
[21:32] <Gardien> *Serèn hoche vaguement la tête* Tu te souviens, ce que t'avais dit Andreï...
10[21:34] <@Louve> Les âmes liées aux objets que nous avons trouvés... Pourquoi... m'as tu dis... qu'ils m'attendaient?
[21:35] <Gardien> Parce que tu es la mieux placée pour parler avec eux. Je suis trop brusque, et Andreï a une énergie trop puissante pour inspirer confiance aux coeurs méfiants.
10[21:37] <@Louve> *Toi, trop brusque?* *lui sourit doucement, posant ma main dans son dos, puis m'approche des rangs d'oignons* Bonsoir?...
[21:40] <Gardien> (^^°)
[21:41] <Gardien> *En arrivant près des ... fantômes ? Tu vois Phénix, à l'une des extrémités du regroupement, qui te sourit doucement* Tu n'es pas trop fatiguée, Chloé...?
10[21:43] <@Louve> *le regarde, surprise, clignant des yeux, puis lui sourit, secouant lagèrement la tête* Ca ira... *j'espère*
[21:44] <Gardien> *Il se tourne vers les oignons, qui à ton salut, hocheront vaguement la tête -ou pas-*
10[21:45] <@Louve> Sont-ce la (!) des âmes tourmentées?...
[21:52] <Gardien> (Oh, très chère !) *Les êtres eux-mêmes te répondent d'une voix d'outre-tombe, grave, résonnant, et t'emplissant d'un froid glacé* Nous sommes les esprits de ceux qui ne voulaient être chassés de leur terre... et ont été massacrés jusqu'au dernier pour cela...
[21:52] <Gardien> Tiens donc... *sort Serèn pensivement, en regardant parmi les esprits ceux... d'enfants*
10[21:58] <@Louve> *ferme les yeux douloureusement, posant la main sur mon coeur, ce genre de "massacre" me rappelant l'histoire américano-indienne, ...* Oui ... Linfen a été battie dans le sang et sur une injustice, sans prendre en compte l'histoire profonde de la terre sur laquelle cette nouvelle societé s'est fondée... Un renouveau... prends sa place, Esprits.. et j'espère qu'il vous permettra de trouver le repos de l'âme et du coeur ...
[22:05] <Gardien> *Ca te rappelle d'autant plus tes ancêtres indigènes que les Asiatiques, comme les "Peaux-Rouges", ont des traits fins et des yeux bridés, des cheveux raides que même l'allure de fantôme rend évidente... Ce qui te semble être le patriarche, un homme d'un certain âge mais d'une carrure qui impose le respect et qui, en son temps, avait dû être très bel homme, te répond d'une voix
[22:05] <Gardien> grave où se sent une colère sourde* Femmes, enfants, vieillards... Pour nous c'était soit le sang de la lutte, soit l'humiliation de faire partie des gueux de leur ville nauséabonde, sans pouvoir s'intégrer, battus au quotidien jusqu'à la mort par manque d'hygiène, par famine... Nous avons entendus les cris et la souffrance de ces lièvres stupides et aveugles lorsqu'ils ont été
[22:05] <Gardien> chassé de ce qu'ils pensent être leur terre... Finalement, ce n'est pas nos décennies de haine qui les aura chassés, mais le Ciel Eternel qui leur a rendu la tempête qu'ils avaient soufflé...
10[22:15] <@Louve> *acquièse grave, hochan la tête à son discours* La terre ne leur a pas rendu la joie de vivre ou la bonté dont elle peut faire preuve... mais la colère doit à présent faire place à la paix, et l'amertume à l'acceptation. Plus que jamais, cette terre que vous avez chéri, aimé et protégé, y laissant votre vie, à besoinde renaitre de ses cendres... elle a besoin d'amour, et cela passe par ce que vous pouvez lui laisser comme emprunte.
[22:19] <Gardien> Notre temps... est révolu... mais notre colère ne nous permettra pas de rejoindre nos braves ancêtres tant que la ville détruite n'aura pas vu s'épanouir une nouvelle cité en harmonie avec la terre-mère, et que la tribu de nos ennemis ne sera pas anéantie...
10[22:27] <@Louve> Des ruines la vie rennaitra, harmonie verdoyante et sereine, au dela des ombres qui ont voilé des siècles durant les étoiles et le ciel ... Mais ceux que vous appeler vos ennemis ne seront pas anéantis. Ceux qui vous ont chassé, maudit, massacrés ont rendu leur dernier souffle il y a longtemps. Et il n'est pas aux enfants de payer pour les erreurs du passé de leurs parents, de leur ancêtres. L'ignorance et l'aveuglement les ont endoctrinés ... et jamais ils n'ont ouvert les yeux.
[22:30] <Gardien> Ils ont assassiné... nos propres enfants, foulés leurs cadavres sales dans leurs rues en se moquant de notre infériorité, de notre prétendue barbarerie...
10[22:34] <@Louve> Il est plus facile d'ignorer une culture plutot que de l'accepter... plus facile de souiller un peuple que de lui tendre les bras... Je comprends votre douleur, votre chagrin tout entier résonne en moi ... Mais laissez vous porter par ce que la terre vous a apporter, l'amour de vos enfants, de vos femmes, de vos époux, bien avant que le mal ne s'abatte sur vous...
[22:36] <Gardien> *Il ferme les yeux un moment... puis les rouvre* Pourrais-tu, jeune femme, tenir ce discours si devant toi, étaient les fantômes de tes propres ancêtres, souillés et détruits, sur la propre terre que tu foules pourtant de tes pas... sur leur sang...
10[22:42] <@Louve> *hoche la tête gravement* C'est le discours que je tiendrais, mot pour mot, à mes ancètres. Ma lignée, comme la votre a été massacrée, et une civilisation toute entière fut battie sur leur sang. Nous ne pouvons pas faire tourner et évoluer le monde sur de la rancoeur et de la haine... Nous ne pouvons en vouloirs aux enfants pour les actes passés de leurs ancètres... Le pardon est une chose primordiale... Si nous voulons voir le soleil et les étoiles, nous devons lever la tête et avancer et non pas nous laisser entraver par la colère.
[22:47] <Gardien> *Les fantômes réagissent étrangement... comme s'ils étaient traversés par des ondes électriques... certains se tordent un peu, grognent sourdement, grimacent* La vengeance... est dans nos coeurs depuis des siècles... elle nous possède et nous corrompt... Nous ne pouvons pas... pardonner !
10[22:52] <@Louve> *les regarde, main sur le coeur, peinée* Si vous ne pouvez pardonner au passé, laissez vous au moins guider vers la lumière... Accepter de partir avec ce sentiment que votre terre est occupé à renaitre et qu'elle sera belle, grande et unie au ciel.
[22:57] <Gardien> *Le chef semble énervé, ou exténué* Nous resterons... en retrait... pour veiller... si vos mots sont vrais... Si notre terre... devient radieuse et vous aime, alors notre confiance vous aurez, pour diriger par le pardon la suite des évènements.
10[23:00] <@Louve> *M'incline légèrement* Puisse la Terre devenir radieuse et apporter aux hommes ce qu'ils ont oublié.
[23:03] <Gardien> *Quelques têtes acquiescent, quelques prières murmurées... Les fantômes disparaissent à ta vue, mais tu sens toujours leur énergie présente, en suspension dans l'air... Après un court silence, Phénix viendra près de toi, posant doucement sa main sur ton épaule. Vous êtes faiblement illuminé, grâce à la présence de la Belle, qui mains derrière le dos se balance d'avant en
[23:03] <Gardien> arrière avec un petit air heureux... Quand à toi, être touchée ainsi par Phénix, ça te donne l'impression d'être adoubée par le plus grand des Seigneurs, d'être approuvée par l'Univers lui-même !*
10[23:05] <@Louve> *Choeur angelique dans ma tête* *incline la tête face à Phénix, un petit sourire heureux aux lèvres, puis regarde la Belle et Serèn*
[23:16] <Gardien> *Phénix prend la tête de la marche, d'un pas tranquille. Serèn reste longtemps pensive, regardant là où les fantômes ont perdu consistance...*
10[23:16] <@Louve> *reste un peu avec Serèn, lui frottant le dos, reconfortante, puis suivrait Phénix*
[23:18] <Gardien> *Serèn murmure, sans émotion apparente* Toute un peuple... massacré, brimé... détruit, hein...
[23:18] <Gardien> Rayé... de la carte...
10[23:19] <@Louve> *la regarde un peu tristement, puis lui prends la main* Oui ...
[23:27] <Gardien> *Elle sursaute un peu à ton contact, puis lève des yeux un peu froids, peinés, apeurés... vers toi...*
10[23:28] <@Louve> *la regarde, inquiète, peinée aussi...*
[23:31] <Gardien> *Elle mettra plusieurs secondes à vraiment revenir à elle, et serrera ta main doucement, souriant à peine, avant de se détourner pour suivre son compagnon d'origine*
10[23:31] <@Louve> *la regarde partir, puis trottrerais pour me mettre a coté de Phénix et rentrer donc*
[23:37] <Gardien> *Phénix te murmurera, sur le chemin, regardant vers votre campement* ... Leur situation... a dû te toucher personnellement... n'est-ce pas...?
10[23:39] <@Louve> Cela... fait écho en moi... Je peux comprendre leur souffrance, leur colère... même si je n'ai pas vécu cela... "personnelemnt" ce sont des choses qui malheureusement me sont... "familières".
[23:43] <Gardien> *Il hoche la tête* Tes ancêtres amérindiens...
10[23:45] <@Louve> *Acquièse* Oui ... *le regarde* Phénix... puis-je vous poser une question...
10[23:45] <@Louve> (je recommence)
10[23:46] <@Louve> *Acquièse* Oui ... *touche brièvement mon coeur* Ca fait écho, ... c'est loin... et comme je le leur ai dit... nous ne pouvons baser notre présent sur une haine et une violence passée... Pensez vous... qu'ils pourront être l'Essence d'un... futur Souverain à Linfen?...
[23:47] <Gardien> Suzerain, tu veux dire ?
10[23:49] <@Louve> (oui -_-)
[23:52] <Gardien> *Il est pensif* je n'ai jamais assisté à la création d'un Suzerain. Tous ceux que j'ai rencontré sont immémoriaux, ou presque...
10[23:55] <@Louve> Avez vous une idée... de comment nous pourrions procéder pour donner à cette ville un Protecteur?
Session Time: Wed Oct 31 00:00:00 2012
[00:00] <Gardien> Est-ce qu'un humain serait assez puissant pour être converti en source pure d'énergie...? Je ne sais pas... à supposer que tel être soit prêt à se sacrifier, j'imagine qu'il faudrait une maîtrise non négligeable de la magie, et une étude des procédés. Si tel est ton choix, je pense que ce sera possible plus tard dans l'accession à ton Règne, lorsque la magie coulera plus
[00:00] <Gardien> naturellement et plus fortement vers notre planète endolorie.
10[00:01] <@Louve> *Acquièse* Oui ... Il faudrait quelqu'un... d'une grande abnégation et d'une grande pureté...
[00:05] <Gardien> *Il sourit vaguement, pensif, et Serèn te regarde avec un air ahuri, fronçant les sourcils et ouvrant la bouche*
10[00:05] <@Louve> *hausse un sourcil en regardant Serèn* Oui?...
[00:07] <Gardien> *Elle te fait un air boudeur, et n'ajoutera rien*
[00:07] <Gardien> *Au campement, tout le monde dort encore...*
10[00:08] <@Louve> *la regarde sans trop comprendre, peinée, et marcherais plus lentement à mesure qu'on arrive au campement, avant de sortir les artefacts de mon sac, les ammenant à Phénix*
[00:26] <Gardien> *Il les regarde, et hoche un peu la tête* Je ne sais si détruire ces artefacts maintenant aidera à dissiper leur colère, ou si cela leur causera du tort... Que sens-tu, avec tes dons de Prophétesse d'Heulyn ?
10[00:27] <@Louve> *regarde les artefacts puis ferme les yeux, m'y liant, tentant de ressentir un lien entre eux et les âmes perdues*
[00:29] <Gardien> *Le chef ne t'a pas menti quand il t'a dit que leur besoin de vengeance les possède... elle semble liée à eux...*
10[00:32] <@Louve> *cligne des yeux* La colère... il n'y a plus que cela qui les anime.. peut etre faudrait-il enterer ces objets dans un lieu consacré, saint, pur... et laisser... le temps les appaiser. Peut etre la nouvelle Linfen... *soupire puis regarde Phénix, un peu peinée*
[00:35] <Gardien> J'aurai peur à ta place que cette énergie ne corrompt le nouveau lieu. Si nous parvenons à satisfaire ces esprits tourmentés, alors ces objets ne feront que les retenir en arrière, et ne seront plus d'utilité, même pour eux-même... Mais tu pourras toujours leur demander et leur rendre, le temps venu.
10[00:36] <@Louve> *hoche la tête* Alors je les détruirais... il n'est pas bon de se rattcher à un passé qui nous corrompt.
[00:37] <Gardien> Beaucoup devraient méditer tes sages paroles.
10[00:38] <@Louve> *le regarde en clignant un peu des yeux, puis baisse la tête touchée* Dès demain.. je m'occuperais de cela.
[00:39] <Gardien> Nous venons de nous confronter à une force qui aurait pu détruire aisément une ville entière... Ces fantômes, malgré leur haine, ne sont pas une menace pour nous. Laisse le temps au temps, occupons-nous de la terre.
10[00:40] <@Louve> *hoche la tête puis embalerais à nouveau les artefacts dans leur tissus, les remetant dans ma pièce avant de revenirprès du feu, pensive et me laissant gagner par le sommeil*
[00:41] <Gardien> *Au cours de la nuit... Quelque chose te réveille... Tu entends des bruits étranges, assez inquiétants, venant du centre de la pièce commune... des grattements... des reniflements... des pas... des borborygmes....*
10[00:42] <@Louve> *me redresserais rapidement, le coeur battant, me dirigeant vers le centre de notre pièce?!*
[00:44] <Gardien> *Tu aperçois fugacement de hautes silhouettes... ressemblant à des humains de haute taille... sombres, grognants, mais à ton arrivée, ils disparaissent en un clin d'oeil*
10[00:44] <@Louve> *sort rapidement à leur suite, armée de heu, une poële à frire*
[00:47] <Gardien> *Le feu extérieur est éteint... La lune brille, et te paraît plus grande que jamais... A contre"jour", presque une dizaine de formes se redressent vers toi, de toute leur hauteur, noires, portant fourrures... Leur yeux s'illuminent brusquement, topazes luisantes au milieu de leur visage imperceptible...*
10[00:50] <@Louve> *Gémit, levant ma poële pour me donner contenance, appelant après les autres dans un chaos de noms*
[00:57] <Gardien> *Leurs yeux brillent d'un soudain éclat... Et c'est tout ce dont tu te souviens, quand Ekkerence t'appelle en te secouant l'épaule. Tu es allongée au sol. Le feu extérieur brûle... le jour est levé*

_________________
Sound of Winter ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le pressentiment de la Belle se révèle. Un peuple massacré... - 25 septembre 2010
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite de Belle Rousse.
» Port de Vienne la Belle
» Votre plus belle vente d'académicien
» Une très belle série à suivre : Terres Indiennes sur ARTE
» Presentation d'une fille belle et adorable :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Renaissance de Linfen: Onata Awen et Aiyana-
Sauter vers: